Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Willbgood.com

Willbgood.com

Votre source d'informations positives


Un chercheur en neurosciences s'auto-diagnostique comme psychopathe potentiel.

Publié par Will Baxter sur 27 Novembre 2013, 08:48am

Catégories : #Actualité en questions

photo

Et voici comme prévu la réponse à la question d'hier.

 

La découverte de James Fallon chercheur en neurosciences est pour le moins étonnante.

Son cerveau et ses gènes seraient les mêmes qu'un psychopathe.

C'est en analysant les images du cerveau de tueurs en série pour dépister leurs paterns anatomiques qu'il se rendit compte qu'il était lui-même pathologique.

 

Bien qu'il affirme ne jamais avoir tué personne, ces hypothèses ont pourtant été corroborées par un test génétique qui a révélé qu'il possédait les allèles connus pour être liés à des risques élevés d'agression, de violence et de faible empathie...

 

James Fallon avoue néanmoins être porté sur la manipulation et vouer une fascination pour le pouvoir.

En plus, sa famille compte 7 meurtrier présumés...

 

Il argue des effets de son environnement aimant et protecteur sur ses pulsions.

Il n'est ainsi jamais devenu un psychopathe dans les faits.

Mais cette actualité pose néanmoins de nombreuses questions  et soulève des conjectures :

- peut-on réellement prévoir les risques ?

- comment les endiguer ?

 

Le cas James Fallon apporte quelques pistes de réflexion sur ce sujet.

 

Source 1

Pour aller plus loin, lancez-vous dans la lecture du livre de James Fallon (en anglais). The Psychopath Inside.

 

Capture-d-ecran-2013-11-27-a-09.05.10.png


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents