Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Willbgood.com

Willbgood.com

Votre source d'informations positives


J'ai lu "Le Naufrage de Rose" de Jean-François Joubert

Publié par Will Baxter sur 21 Janvier 2014, 19:13pm

Catégories : #inspiration serendipité, #jean-françois joubert, #livre, #littérature

le naufrage de rose de Jean-François Joubert

Aujourd'hui je n'avais qu'une envie. M'évader.
On s'évade en pensée, c'est plus économique.
Pourquoi ne pas attendre un bateau et entamer une traversée.
Des mers certes mais surtout des océans, ceux que les émotions façonnent.
Et pourquoi ne pas harponner quelques mots maintenant que le soleil affiche triomphalement sa victoire sur une tempête d'anthologie qui a balayé le ciel de ses tendances dépressives. 

Certains romans sont comme des images qui changent d'apparence en fonction du degré d'immersion du lecteur.
1er degré : hum
2ème degré : ah...
3ème degré : ah!
4ème degré : génial!

J'ai donc goûté à une plongée en eaux turquoises, où les poissons exotiques se laissent caresser. Puis j'ai fait escale à Brest après une traversée du désert.
J'ai entendu des marins qui contaient leurs aventures. Et surtout un marin.
Volubile, celui-ci. D'une imagination débordante et communicative. Dans ce bar austère, les décors s'érigeaient avant de s'écrouler, les cris s'élevaient entrecoupés de sanglots et de rires, les silhouettes se dessinaient avant de s'évaporer comme des fantômes issus du passé, sauf une. Féminine. Qui irradiaient de l'amour qu'on lui portait. Le brouillard ne parvenait pas à l'effacer tant sa lumière pulsait, comme un cœur éternel.

Si je me prends pour un poète. Maybe. 
Et il y a de quoi avec ce roman de Jean-François Joubert.

"Le naufrage de Rose" vous transporte dans les plus beaux endroits du monde. Où l'eau n'est jamais très loin. A force de mots et d'images qu'ils font naître, vous vous retrouvez à contempler ce paysage en compagnie des nuages.

Enchanteur, pertinent et fin. L'auteur signe un roman qui ressemble à s'y méprendre à l'autobiographie d'un être qui en sait long à force de voguer. Et qui parvient à transmettre avec amour, voilà, le mot est lâché.

 

Disponible au format numérique ou papier ici.

 

Vous souhaitez entrer en contact avec Jean-François Joubert ?

Visitez son profil sur ceemee.fr.

 

On continue avec une nouvelle chronique ?

Eloge de la chance ou l'art de prendre sa vie en main

Commenter cet article

joubert 20/02/2014 16:29

parcequ'il n'est jamais trop tard pour dire merci, vos mots Will me touchent... et ce livre, i_l faut savoir le recevoir !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents