Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Willbgood.com

Willbgood.com

Votre source d'informations positives


Critique de livre : Langue de pub de Babette Auvray-Pagnozzi

Publié par Will Baxter sur 12 Février 2014, 21:14pm

Catégories : #marketing publicité, #livre, #marketing, #publicité

Capture-d-ecran-2013-01-08-a-19.26.59.png

Imaginez.

Imaginez un monde parallèle. 

Et une infinité de portes pour y accéder.

Des portes bâties à base d’idées, de mots qui portent ces idées, de langues qui produisent ces mots, de doigts qui saisissent des crayons pour en dessiner les contours, de nerfs et de muscles commandés par des cerveaux en effervescence qui interprètent et façonnent en temps réel chaque seconde d’attention, de votre attention.

Imaginez le génie, démiurge, dieu qui se cache derrière ce gigantesque château de cartes dont le moindre frémissement de bad tweets peut entrainer l’écroulement.

 Ce monde est le monde de la pub. Les ingénieurs, farfadets, ouvriers, mages, succubes, mentalistes, artistes qui s’y échinent pour consolider et adapter la structure protéiforme portent des noms alambiqués et sont dotés d’acronymes dont la signification échappe même aux plus anciens d’entre eux.

 Alors nous, pauvres terriens, comment pourrions-nous prétendre déjouer les pièges qu’ils nous tendent. Puisque qu’ils dictent notre élan consumériste en dépassant le besoin pour titiller notre envie. 

 De ce livre de Babette Auvray-Pagnozzi, je n’en avais pas besoin. Et pourtant, sa vue a provoqué une irrépressible envie. 

Car l’accroche est ravageuse. Langue de pub ! notre intelligence remplace mentalement la pub par une vulgarité. C’est cela le marketing. Jouer avec les sens, l’imagination. Faire naitre les images et les émotions.

actualite-3408.JPG

 La pub est vulgaire ? Oui, si vous nommez vulgaire l’art de rentrer en contact avec vos moindres aspirations. Car la pub est le chant des sirè(i)nes de l’homme moderne. Une psalmodie envoutante qui enchante et hypnotise avant de tomber dans l'escarcelle de consom’acteurs adeptes de buzz et de personal branding. Des narcisses numériques qui décrient des créations car elles leur volent la vedette et manipulent l’opinion à coups de slogans pseudo-psycho-philosophiques.

 «Langue de pub» est une référence qui n’a plus quitté mon bureau depuis son acquisition, il y a quelques mois. Cette chronique a mis du temps avant de s’extirper de mon imac car j’ai dégusté ce nectar, le tournant sans cesse dans ma tête comme un vin d’exception. 

 Langue de pub est enivrant car il est LA bible. 

Le qui, quoi, comment, pourquoi et quand de la pub.

On se demande comment une telle masse d’informations peut vous tenir éveillé et vous réveiller avec tant de joie. Une révélation. 

 Langue de pub est un kit de survie certes. Pour les acteurs de ce spectacle mais aussi (et surtout) pour les spectateurs. 

La publicité dresse l’animal «tendance». Une bête dangereusement rigolarde.

 Pour vous donner une idée de la mine d’or que vous allez explorer, voici quelques définitions :

 

Amphigouri : superbe idiotie pour connaisseurs. Phrases burlesque qui accumule des expressions complexes et inintelligibles ou des antithèses absurdes qui ne débouchent sur aucun sens. L’amphigouri est très apprécié et utilisé par les publicitaires qui le trouvent intrigant et drôle, et beaucoup moins par les consommateurs qui détestent être largués. Mais vous pouvez l’employer pour toucher les jeunes qui apprécient l’humour très décalé. Par exemple : «Kiss Cool : c’est frais, mais c’est pas grave.»

 

Le ton est décalé. L’humour omniprésent. Un délice qui fond dans la bouche.

 

Early adopter : consommateur qui a une tendance d’avance. Prescripteur, il s’approprie une vague montante ou il lui ouvre la voie. Plutôt Mac ou PC, il a été le premier à s’équiper d’un fax, d’un ordinateur portable, d’une webcam, d’un iPhone et d’un iPad. Cible très importante pour entrainer les suiveurs et prendre le pouls des tendances, il est adoré par les publicitaires, mais pas autant que les trend setters, qui ont, eux, deux longueurs d’avance.

 

Et un consommateur qui est ... un client du client. Obviously my dear.

 

«Langue de pub» est l’outil rêvé du publicitaire, le guide attentionné du con- sommateur, le who’s who des agences et des légendes qui y règnent et sévissent, le grimoire aux incantations divines.

 

Vous êtes dans la pub? vous aimeriez y voguer sans y sombrer ? vous êtes une personne normale intéressée par son avenir et sa société? Vous vous demandez comment séduire la femme de votre future vie?

Langue de pub est pour vous. Et en plus, il est admirablement design.

 

Babette Auvray-Pagnozzi, je m’incline humblement devant votre maitrise du sujet. Le fond, la forme, tout y est. C’est ma-gis-tral.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents