Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Willbgood.com

Willbgood.com

Votre source d'informations positives


Othello, fiction à l'époque, réalité aujourd'hui

Publié par WILLB77 sur 27 Septembre 2009, 20:57pm

Catégories : #Everything else


Comment destabiliser un Othello adoré de tous?

Comment assouvir des désirs de pouvoir quand on s'appelle Iago et qu'on est réduit à un poste peu glorifiant?


En se servant du talon d’Achille de tout être normalement constitué : son cœur.

Othello, à force de conter ses valeureux faits d’armes, a conquis le cœur de Desdemona, fille du sénateur Brobantio.

Mieux, ils se sont mariés dans la plus grande discrétion. Iago le perfide ayant bien cerné les avantages à tirer de cette information, s’est aussitôt allié avec un compagnon d’infortune en la personne de Roderigo, éperdument  épris de la douce Desdemona mais éperdument éconduit aussi.

Ainsi, voici Iago et Roderigo embarqués dans la même galère(le bâteau) à l’étendard écarlate de la vengeance direction les appartements de Brobantio le sénateur pour lui révéler que sa descendance joue en ce moment à la bête à 2 dos avec un More du nom d’Othello.

Le sang du vénérable père n’a fait qu’un tour et il décide de faire comparaitre Othello devant un tribunal pour pratique de la sorcellerie. Seule explication possible à l’affront que lui inflige une Desdemona envoutée.

La politique fait son entrée sur scène.

Le hic, c’est qu’Othello est une pièce-maitresse, un héros pour ses pairs et son rôle est primordial en ces temps de guerre. En tout cas, c’est ce que pense un état-major en passe de prendre des décisions stratégiques face à une invasion d’Ottoman, l’ennemi ultime.

Othello est donc nettoyé de toute accusation. Et Iago fomente aussitôt un nouveau coup.

Pourquoi ne pas faire croire à Othello qu’il est victime d’adultère et que son bourreau, l’amant de sa femme, n’est autre que Cassio, le favori dans la course à l’évolution.

Bingo !

La suite est une lente tragédie.


Extraits choisis :

Iago  « avant de pouvoir dire que je vais me noyer pour l’amour de quelque guenon, je consens à être changé en babouin »

« L’amour n’est qu’une débauche du sang et une concession de la volonté »

Montano(gouverneur de Chypre) à propos d’Othello :

« J’ai servi sous lui et l’homme commande en parfait soldat »

 

Vous avez loupé l'intro? rendez-vous ici.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents